Quel équipement choisir pour chauffer la piscine ?

Il existe différentes manières de chauffer la piscine. Vous pouvez choisir parmi les technologies disponibles en prenant compte votre budget et vos besoins. Découvrez les principales options à travers les prochains paragraphes.

Poser un chauffage solaire ou une bâche à bulle

Proposée à une centaine d’euros, la bâche à bulles reste la solution la plus économique pour réchauffer la piscine pour une journée ensoleillée. Cette toile a un côté avec des poches d’air qui évite à l’eau de s’évaporer. Ce dispositif permet en même temps de préserver la chaleur. Le gain thermique peut parfois atteindre les 9 °C. Autre alternative, la couverture transparente pour piscine offre aussi des calories grâce à l’effet de serre. Pour sa part, le chauffage solaire utilise des panneaux identiques à ceux posés sur le toit. L’eau suit un circuit qui l’expose aux rayonnements de l’astre jaune. L’installation coûte son prix, mais la rentabilité est au rendez-vous puisqu’il s’agit d’énergie renouvelable. Cela dit, ces solutions économiques pratiquement gratuites conviennent uniquement aux régions avec un bel ensoleillement.

Installer un réchauffeur électrique de piscine

Le réchauffeur électrique de piscine fonctionne comme l’appareil pour les sanitaires. Cet équipement utilise une résistance pour faire monter la température de la flotte. Il s’installe au niveau du système de filtration dans le local technique. Des modèles compacts sont aussi disponibles. Destinés aux petits bassins de jeu hors sol, ils se branchent sur une prise. Le raccordement à l’arrivée d’eau et de la buse de refoulement n’exige même pas l’intervention d’un professionnel. Dans tous les cas, il faut choisir l’appareil en fonction du volume de liquide à réchauffer. Les paramètres tels que le climat entre en compte dans la consommation électrique. Cela dit, il s’agit d’une solution relativement énergivore.

Essayer l’échangeur thermique pour plus d’économie

L’échangeur thermique exploite à bon escient les calories existantes dans votre maison. En effet, le système utilise le chauffage central. La température dans le bassin monte assez rapidement grâce au transfert d’énergie depuis le circuit primaire. Cette technologie convient surtout pour les piscines de taille moyenne avec un local technique. Les installations à l’extérieur sont aussi compatibles avec cette solution. Concrètement, l’échangeur est un boîtier qui se greffe à la tuyauterie. Il se branche au niveau du système de filtration. Ce serait mieux de le mettre après l’appareil de désinfection si votre piscine en dispose un. Le montage en by-pass peut aussi être fait, mais requiert l’intervention d’un professionnel. Pensez à demander conseil aux techniciens de atmosphere-piscine.be.

Miser sur la pompe à chaleur, une solution pratiquement gratuite

La pompe à chaleur est une technologie écologique par excellence. En effet, elle exploite les calories dans l’environnement immédiat de l’appareil. Cet équipement convient particulièrement l’été, l’automne et le printemps. Le rendement est au rendez-vous lorsque le climat est favorable. Certaines régions bénéficient d’un coefficient thermique supérieur. Comme l’échangeur, il se branche après le système de filtration ou en dérivation. Le budget à prévoir pour son implémentation dépend de plusieurs paramètres dont la taille de la piscine. Les premiers prix commencent autour de 400 euros. C’est le tarif pour un petit bassin de loisir hors sol.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *